Paysage disruptif (en cours)

Une disruption désigne une rupture, “une méthodologie dynamique tournée vers la création”.

C’est l’idée qui permet de remettre en question les “Conventions” pour accoucher d’une “Vision” innovante.

S’écarter des sentiers battus, sortir des schémas de pensées classiques, s’affranchir des méthodes d’analyse traditionnelles, bousculer l’ordre intellectuel établi, renverser la perspective et reconsidérer une problématique du paysage de façon originale à partir de ses fondamentaux.

Ainsi, au point de disruption du paysage, on regarde à la fois devant et derrière soi.

On est en équilibre sur le point où le temps et l’espace se rejoignent.